Un réseau de mini écoles parentales

 

Objectif

  • Compléter les dispositifs actuellement en place ;
  • Redonner confiance et estime de soi à ces enfants atteint de pluri handicap : devant leur échec passé, leur incompréhension du monde extérieur et de ses règles, ces enfants souffrent d’un enfermement et d’ un repliement sur soi voir de troubles du comportement de type agressif ;
  • Donner une seconde chance aux enfants en leur permettant d’acquérir les compétences nécessaires à leur réintégration progressive soit en milieu ordinaire ( Education Nationale en classe ordinaire avec AVS ou en classe spécialisée de type CLISS ou UPI), soit en milieu médico-social ( Institut médico social en IMP ou IMPRO) soit dans le monde du travail protégé (ESAT).

 

Moyens

  • Petite école parentale associant une prise en charge intensive et quotidienne sous la forme d’un enseignement individuel, personnalisé et très évolutif associé aussi à un apprentissage de la vie sociale en collectivité par le jeux d’ateliers et de sorties en petits groupes dans la cité ;

 

Avantages :

  • Meilleure intégration locale dans la vie de la cité,
  • Plus grande réactivité à l’évolution constante des programmes de rééducation en fonction des progrès spécifiques de chaque enfant
  • Plus large communication avec les parents, principaux acteurs de la prise en charge de leur enfant.

 

Encadrement

  • Ratio Adultes / enfants élevé : plus d’1 adulte pour 1 enfant . Les intervenants ABA, l’orthophoniste et la psychomotricienne sont financés exclusivement par les familles, l’association se contentant de fournir aux familles : le local, les outils pédagogiques, des ateliers de loisirs, de cultures et de sport et une prise en charge scolaire montessorienne, le tout s’intégrant et s’articulant dans la propre prise en charge de leur enfant.

 

Effectif

  • La 1ère année : 6 enfants accueillis à plein temps;
  • Les années suivantes : 10 enfants accueillis ;
  • Pourquoi un effectif réduit : le rapport du sénateur Jean CHOSSY sur l’Autisme préconisait dès 2003 la création de petites structures spécialisées – capacité n’excédant pas 10 personnes – travaillant à la fois l’intégration dans la vie sociale et quotidienne, l’intégration dans la vie scolaire et l’intégration professionnelle. Nous sommes nous dans le cadre d’enfants et d’adolescents présentant majoritairement un pluri handicap d’où un effectif maximum cohérent de 10 personnes.
Administration de Parc Informatique Gestion Electronique de document - GED Gestion de Parc Informatique Gestion Electronique de document - GED Help Desk - Gestion de Parc Informatique